Sénart ne tourne pas rond

Logo Libération le 12 juillet 2008 - Claire Fontecave

Insolite. Inauguration ce week-end du Manège carré de François Delarozière.

Jeudi, à Sénart, on a présenté l’insolite Manège carré inventé par François Delarozière, constructeur de machines fantastiques en tous genres, célèbre notamment pour son travail avec Royal de luxe. Le plus incroyable dans l’histoire de cette ville en construction, c’est d’avoir pensé à faire d’un manège, dont l’originalité se situe dans le fait qu’il n’est pas rond mais carré, l’ambassadeur du développement économique de ce territoire, situé à cheval sur l’Essonne et la Seine-et-Marne et dont le fameux carré est en fait le centre urbain fédérateur des dix communes qui composent la ville nouvelle. Sur une place… carrée, entre un Carrefour, un cinéma Gaumont, un parking, un hôtel des finances, ayant poussé au milieu de grands champs agricoles. Le manège, rouge, majestueux, avec ses 18 mètres de côté et sa superficie de plus de 300 m2, son point culminant à près de 14 mètres, ne peut qu’enthousiasmer.

A partir du 14 juillet, chacun pourra à loisir grimper sur cette machine infernale dans laquelle les bestioles s’animent sous les doigts des visiteurs, qui se croisent à l’intérieur même du manège, les uns juchés sur d’énormes buffles en cuir, en acier et en bois, faisant échos aux machines agricoles, les autres sur des insectes géants ou sur des poissons multicolores.

Les collectivités locales, l’établissement public et les investisseurs privés espèrent bien faire de cette mascotte, qui voyagera à travers l’Europe, en commençant par Madrid l’hiver prochain, l’emblème de ce qui deviendra le centre de la ville de Sénart. En attendant, le manège sera l’attraction phare ce week-end lors de la fête du Carré Sénart, parmi les rituelles attractions foraines.

liberation-article-20080712

Article de libération du 12 juillet 2008 par Claire Fontcave


REVUE DE PRESSE "Sénart"

logo direct matin le 12 octobre 2008 - Jean-François Caltot

Déjà plus de 12 000 personnes en moins de deux ont « chevauché le dragon » et, à certaines heures, les files d’attente commentent le succès populaire de l’improbable entreprise du Manège Carré. Le public se bouscule au guichet du Manège Carré Au choix, on peut grimper sur des insectes géants sortis du dernier opus d’Alien, d’intrépides […]

lire la suite

logo la croix le 2 août 2008 - Maryline Chaumont

Le Manège original de François Delarozière, installé pour l’été à Sénart, ou la poésie du bizare. C’est un défilé d’insectes aux pattes longilignes, de poissons aux yeux démesurés, d’énormes buffles et de bisons. Ils tournent pour animer le manège Carré Sénart, au son d’une musique créée pour l’occasion. Mais il y a aussi ces grincements, […]

lire la suite

logo le fgaro le 22 juillet 2008 - Lena Lutaud

Insectes et buffles géants sont les héros de la nouvelle création du scénographe François Delaroziére. Une spectaculaire attraction qui fait sensation à Sénart, au sud de Paris. ZZ-ZZZ, ZZZ-ZZZ » … Quatre libellules géantes frottent leurs ailes et grimpent le long des mâts en acier. C’est le signal de départ. Planté au coeur des champs à 30 kilomètres au sud-est de […]

lire la suite

logo le monde le 2 juillet 2008 - Jean-François Caltot

Depuis l’an 2000, la ville nouvelle de Sénart (Seine-et-Marne) fête ses 14 Juillet autour de la célébration de son nouveau centre-ville, le Carré Sénart. Chaque fois un peu plus grandiose, avec ses 30 bons milliers de visiteurs, la fête nationale version Sénart est donc devenue tout simplement la « Fête du Carré ». Rivalisant d’inspiration pour se […]

lire la suite

logo le moniteur le 28 avril 2008 - Adrien Pouthier

Pour promouvoir son image, la ville nouvelle de Sénart va installer en son centre une oeuvre artistique spectaculaire : le Manège Carré Sénart.  Imaginez un manège de 40 tonnes avec une base carrée de 18 mètres de côté, une superficie de plus de 300 m² et un point culminant à près de 14 mètres. Vingt […]

lire la suite

AUTOUR DE Sénart

Inauguration à Sénart en 2008 Sénart 2008

Le Manège est prêt à recevoir ses premiers passagers à Sénart. Mais avant cela, l’inauguration à lieu en présence de l’artiste, des trois financeurs, du commanditaire et du graphiste auteur des illustrations qui ornent le manège.  

lire la suite