Le Centquatre redémarre en fanfare

logo le parisien le 10 décembre 2010 - Mathilde Cousin

Ce week-end, le Centquatre, ce grand lieu culturel installé dans les anciennes pompes funèbres de la rue d’Aubervilhers (XIXe), fête sa relance.

À l’initiative de son nouveau directeur, José-Manuel Gonçalves, une programmation variée, baptisée «Attraction!», est à découvrir. Pour la majorité des installations, l’entrée est libre. Les familles apprécieront le manège et les spectacles de cirque samedi et dimanche.

Un manège un peu spécial – il est carre et culmine a 14 mètre s- a été inventé par François Delarozière, créateur des machines du Royal de Luxe. À la place des chevaux de bois, ce sont des buffles géants, des insectes grimpeurs.

Deux cirques seront présents le cirque Mandingue, compose d’acrobates et de danseurs, et les Philébulistes, qui défient la gravite avec deux roues jumelées de cinq mètres de diamètre.

Lauréat d’une Victoire de la musique en 2009, le chanteur Arthur H est en concert acoustique samedi soir. Sa prestation sera suivie par celle d’Albin de la Simone. Tous deux se produiront dans une ambiance intimiste au sein d’un salon de musique. Les deux artistes sont en résidence au 104.

Les amateurs d’art scenique pourront assister à du théâtre et de la danse. Dimanche sera joue Séné B mêlant musique et théâtre. Séverine Chevner s’est inspire pour ce spectacle de l’œuvre de l’écrivain britannique J G Ballard, auteur de romans de science-fiction. Sur scène, les comédiens sont dans l’habitacle d’une voiture.

Ensuite avec Je danse et je vous donne a bouffer tous vos sens seront en éveil. Assis autour de la scène, les spectateurs assistent a la préparation d’un couscous avec un chef d’un genre particulier un danseur.

Apres ce weekend, le 104 continuera a se renouveler : en janvier il y aura un cabaret New burlesque, avec la troupe apparue dans le film Tournée de Mathieu Amalric. En février, ce sera au tour de la chorégraphe Maguy Marin qui présentera Salves.

Article Le Parisien

Article de Mathilde Cousin paru le 10 décembre 2010 dans Le Parisien


REVUE DE PRESSE "Paris"

Logo Télérama sortir le 15 décembre 2010 - Non renseigné

Si vous êtes amateur de belles machines, sans céder aux charmes d’un lance-missiles ou a la vélocité d’un AMX, vous serez sensible à cette oeuvre d’art forain, inventée et construite par le génial et inépuisable François Delaroziere, le concepteur des sculptures mobiles de Royal de Luxe et des machineries de l’île de Nantes Quarante tonnes, 14 mètres de […]

lire la suite

Logo le point le 24 décembre 2010 - Marie Audran

Il a atterri à Paris et y restera jusqu’au 27 février. Ce manège géant, un ovni imaginé pour faire tourner la tête des petits comme des grands, trône dans la halle Aubervilliers, au cœur du Centquatre, anciennes pompes funèbres reconverties en centre de création artistique. Impossible de le rater avec ses 50 tonnes, ses 18 […]

lire la suite

Logo Libération le 20 décembre 2010 - J. R.

Le CentQuatre revit et entend bien le faire savoir. Telle est du moins l’ambition affichée par ce gigantesque bâtiment, enjeu majeur de la culture sous l’ère Delanoë, qui a vécu une période de rodage pour le moins laborieuse avant d’être récemment confié à José Manuel Gonçalves. Pendant les fêtes (et même après), on peut venir […]

lire la suite

  • Ne ratez rien des publications du Manège

nous suivre