Le Manège à Calais

En décembre 2017 à l'occasion de Feux d'hiver

Le Manège Carré Sénart a été construit par François Delarozière, concepteur du projet des Machines de l’île à Nantes. Ce projet hors norme est devenu l’ambassadeur d’un territoire – Sénart – en s’installant sur les places de quelques-unes des plus grandes villes européennes. 

Le pari fou de ce manège, en-dehors de sa forme carré, était de créer un objet fédérateur, qui s’adresserait à tout le monde, jeunes et moins jeunes, aux passagers comme aux spectateurs autour.

À chacune de ses installations, le Manège suscite curiosité et regards émerveillés chez les habitants des villes qui l’accueillent.

VIDÉO

Été 2009, après avoir séjourné au sud de l’Europe à Madrid (Esp) et à Portimao (Por) c’est à Anvers (Bel) devant la gare centrale que le Manège a fait briller les yeux de petits et grands durant toute la durée du Festival Zomer van Antwerpen (l’été d’Anvers).

LE CHIFFRE

200000

C’est, à la louche, le nombre de personnes qui ont déjà voyagé sur le Manège Carré Sénart. Après Sénart, Madrid, Portimão, Anvers, Milton Keynes, Paris et Pilsen, c’est Calais qui sera la prochaine ville étape du parcours.


REVUE DE PRESSE

voix du nord le 12 septembre 2017 - Bruno Mallet

Le manège Carré-Sénart, créé en 2008, va s’installer aux anciens abattoirs à l’occasion des Feux d’hiver, et certainement jusqu’à l’été 2018. C’est l’une des bonnes nouvelles de la programmation du Channel, que la scène nationale vient de dévoiler dans son intégralité. La présence artistique de François Delarozière sur le territoire va encore s’étoffer dans les […]

lire la suite

Logo Télérama sortir le 15 décembre 2010 - Non renseigné

Si vous êtes amateur de belles machines, sans céder aux charmes d’un lance-missiles ou a la vélocité d’un AMX, vous serez sensible à cette oeuvre d’art forain, inventée et construite par le génial et inépuisable François Delaroziere, le concepteur des sculptures mobiles de Royal de Luxe et des machineries de l’île de Nantes Quarante tonnes, 14 mètres de […]

lire la suite

Logo le point le 24 décembre 2010 - Marie Audran

Il a atterri à Paris et y restera jusqu’au 27 février. Ce manège géant, un ovni imaginé pour faire tourner la tête des petits comme des grands, trône dans la halle Aubervilliers, au cœur du Centquatre, anciennes pompes funèbres reconverties en centre de création artistique. Impossible de le rater avec ses 50 tonnes, ses 18 […]

lire la suite

 
  • Ne ratez rien des publications du Manège

nous suivre